Agence spécialisée sur la destination du Brésil, nous proposons des circuits authentiques, culturelles, dans le respect d’un tourisme durable. Nous ne proposons que des expériences : voyage sur-mesure, buggy, et croisière sur l’Amazonie. Nous sommes passionnées, en transformons vos rêves en réalité. 

Pour nous contacter :

 N° VERT : 0800 95 BUGY (2849).

Depuis l’étranger : +33 1 4770 0510 

  info@voyagescouture.com

C'est parti Vers le haut

La Jangada – Croisière « Aux confins de l’Amazonie »

Prix 13 jours / 12 nuits
Défilez vers le bas

La Jangada – Croisière « Aux confins de l’Amazonie »

par réservation

Croisière La Jangada Aux confins de l’Amazonie !

L’Amazonie

Une nature envoûtante, des paysages paradisiaques, une faune et une végétation exceptionnelles, un peuple chaleureux …
C’est l’Amazonie, la dernière grande forêt tropicale de la planète, située en grande partie au Brésil et qui offre au voyageur un patrimoine unique mais fragile : immense réserve écologique, aux 4,8 millions de km² de forêt toujours verte et aux fleuves, larges comme des mers, abritant trois à dix millions d’espèces végétales et animales, dont un tiers seulement a été identifié.

La croisière La Jangada « Aux confins de l’Amazonie »

Les six premiers jours de la croisière se déroulent sur le fleuve Solimões (nom de l’Amazone en amont de Manaus). C’est une immersion dans de très beaux paysages naturels, à la découverte de la faune, de la flore et de la vie quotidienne sur les rives de ce fleuve géant.

En revanche, les six jours suivants, sur le Rio Negro, font la part belle aux rencontres avec les populations locales, aux marches en forêt primaire et à l’observation de la faune et de la flore, notamment dans le fameux parc national de l’archipel des Anavilhanas.

Description et photos du navire : MV La Jangada

 

Les points forts

  • Originalité, authenticité
  • Accompagnateur local francophone
  • Richesses naturelles incomparables des sites traversés
  • Prestations haut de gamme

Dates de départ 2020 et 2021

Compte tenu de la pandémie COVID-19, certains départs en 2020 ont dû être annulés.
Un seul départ est actuellement programmé en 2020 : le 14 Septembre

Cependant, les inscriptions sur les croisières 2021, aux dates ci-après, sont d’ores et déjà acceptées :
10 Mai – 7 Juin – 31 Juillet – 4 Septembre 2021*

* Il s'agit des jours d'embarquement à bord du navire, donc le jour 2 de l'itinéraire détaillé indiqué.

Infos et prix

Prix Manaus/Manaus au 15/04/2020
En cabine double # 1 à 6 (extérieure – pont inférieur)  : 3 590 euros / personne
En suite double # 9 à 12 (extérieure – pont principal)  : 3 790 euros / personne
En suite double #7 et 8 (proue – pont principal)   : 3 990 euros / personne

(hors éventuelles nuits en route durant les trajets vers/de Manaus)

Suppléments / Réductions
Cabine individuelle : + 50%
Cabine triple : – 50% pour la 3ème personne

 

Transport aérien – prix à partir de, taxes comprises
Aller-Retour France-Manaus
Classe Economique 820 €
Classe Affaires 2 850 € (classe éco sur vols intérieurs)
Nous indiquer SVP noms, prénoms, itinéraire et dates pour recevoir notre devis.

 

Les prix comprennent
  • Les transferts terrestres à Manaus
  • Le logement en cabine double et climatisée à bord du navire, pendant 11 nuits
  • Tous les repas, durant la croisière
  • Les boissons non alcoolisées consommées durant les repas
  • Les excursions et activités mentionnées à l’itinéraire
  • L’assurance frais médicaux sur place/ recherche et sauvetage/rapatriement d’urgence souscrite auprès d’Europ Assistance pour tous nos clients résidant en Europe de l’Ouest (définition Europ Assistance)
Les prix ne comprennent pas
  • Les transports d’accès à Manaus et les éventuelles nuits en route
  • Les autres repas et boissons
  • L’assurance annulation, disponible optionnellement au prix de 3,5% du montant total du voyage
  • Les dépenses personnelles
  • Insérer
    Pour tous
1
Paris/Bordeaux/Lyon/Marseille/Nice/Toulouse - Manaus le lendemain
Vol pour Manaus via Lisbonne et Belem, Fortaleza, Recife, Brasilia ou São Paulo, villes où il faudra généralement passer une nuit. Possibilité, également de devancer le départ d'Europe afin de passer plusieurs nuit dans toute région du Brésil et d'y participer aux diverses activités que nous proposons, notamment nos circuits en buggy.
    Selon la formule retenue, des suppléments peuvent être applicables.
2
Manaus - Rencontre des eaux - Lac Janauaca
Rencontre des eaux des fleuves Solimões et Rio Negro, en aval de Manaus

Rencontre des eaux, en aval de Manaus

Accueil à l'aéroport de Manaus et transfert à bord de La Jangada, ancrée au port de Sao Raimondo. Cocktail de fruits amazoniens, présentation de l'équipage, consignes de sécurité et informations sur la vie à bord. Installation dans les cabines et déjeuner à bord. En début d'après-midi navigation vers la rencontre des eaux, un spectacle singulier : les eaux du Solimões de couleur jaune, chargées d'alluvions et celles du Rio Negro sombres, dessinent sur des kilomètres une dentelle ocre et noire avant de se fondre pour devenir le puissant fleuve Amazone. Navigation à contre-courant sur le Rio Solimoes vers le lac Janauaca. Spectacle du coucher de soleil sur le fleuve et observation de la faune et de la flore sur les berges. En début de soirée, La Jangada jette l'ancre sur le lac de Janauaca. Présentation du programme du lendemain avant le dîner.
3
Lac Janauaca - Rivière Manacapurú
La "várzea" se caractérise par une végétation diversifiée et des eaux poissonneuses, elle se différencie de la « terra firme » voisine par la fertilité de ses sols due au dépôt de nutriments par la crue saisonnière. Pour cette raison la plaine d’inondation de l’Amazone se distingue du reste du bassin amazonien par l’ancienneté et la densité de son peuplement.<ul> Le « Lago Jauanaca », dans l’état d’Amazonas est localisé dans la plaine d’inondation du Rio Solimões à une cinquantaine de kilomètres en amont de la confluence avec le Rio Negro. Ce lac se compose de trois éléments : le lago proprement dit, les bras tortueux appelés « igarapés », et le canal (ou parana) connectant le lac au fleuve Solimões. Les habitants du lac se partagent entre les activités d’agriculture, de pêche et d’élevage.</ul> Café léger au lever du soleil et sortie d’observation de la faune et de la flore sur le lac Janauaca en canot à moteur. La nature s’éveille, les oiseaux s’envolent en quête de nourriture, les dauphins chassent dans les eaux boueuses, les premières pirogues de pécheurs apparaissent de derrière les arbres cachant les habitations, c’est la vie qui reprend ses droits après la nuit. (1 h 30). Retour à bord et petit déjeuner. Navigation vers la rivière Manacapuru, l’un des dizaines d’affluents du Rio Negro. (4h). Le bateau naviguant au plus prés des rives, c’est le moment d’observer la vie quotidienne en Amazonie. En milieu de matinée, une conférence « Légendes Amazoniennes » aura lieu au bar.<ul> Déjeuner à bord - En début d’après midi, le bateau jette l’ancre à l’embouchure de la rivière Manacapurú. Le temps d’enfiler les gilets de sauvetage et c’est un nouveau départ en canot à moteur pour observer la faune et la flore, rencontrer les habitants des rives, jusqu’au coucher du soleil. Cette rivière est, notamment, l'habitat d'un poisson d’aquarium très recherché : le Scalaire En fin d’après midi, retour à bord. Dîner, puis sortie d’observation de la faune nocturne en canots moteur. Retour à bord et navigation nocturne vers la petite ville d’Anama. (7 h).
4
La ville d'Anama et la culture de l'açaï
Les origines de cette municipalité sont liées à l'histoire d'Anori, Codajás et Manacapurú. Après la pacification en 1775 des Indiens Muras, l’actuelle ville de Manacapurú a été fondée en 1786 sur l’emplacement du village indigène. Par la suite, les Muras s'installèrent près de l'embouchure de la rivière, dans une usine de pêche. Le 27 septembre 1785, le commandant de cette garnison ordonna aux indigènes de s'installer dans un autre lieu, de préférence au lieu-dit Anamã. À l’aube, La Jangada mouille l’ancre dans une anse du Solimoes, proche d’Anama. Après le petit déjeuner, débarquement pour une visite de la ville, son marché, ses échopes, et boutiques, découverte du marché, de l'artisanat local et de l'activité intense d'une petite ville amazonienne qui s’illustra durant la seconde guerre mondiale avec ses soldats du « caoutchouc ». Une balade pour mieux connaître la vie Amazonienne. Déjeuner à bord, détente et nouvelle expédition. Présentation de la culture de l’açaï, cette baie magique, fruit d'un palmier, riche en vitamine C et aux qualités antioxydantes reconnues. La récolte des baies d'açaï est faite à la main par la population locale d'août à décembre. Les cueilleurs escaladent les arbres avec la force de leurs jambes en utilisant une corde enroulée aux pieds. Après avoir coupé un bouquet chargé de fruits, le grimpeur descend de l'arbre en essayant de ne pas perdre trop de fruits. Expérimenté, il peut récolter entre 150 et 200 kg pendant la journée. La récolte doit être faite le matin, le temps souvent pluvieux dans l'après-midi rend l'escalade dangereuse. Après la récolte, les baies sont triées et stockées dans de grands paniers. Comme les routes sont presque inexistantes, ces grands paniers sont transportés aux marchés par bateau la nuit, lorsque les températures sont plus bases, pour assurer une meilleure conservation des fruits. Fin d’après midi retour à bord et navigation vers l’embouchure de la rivière Purus. (2h) Dîner à bord et nuit à l’ancre en face du village de Pão
5
L'Embouchure de la rivière Purús
L'embouchure de la rivière Purus est située à 210 km de Manaus entre les municipalités d'Anama et de Pacatuba. Cette zone de lacs est idéale pour pêcher des poissons à la peau lisse comme les Pirararas, les Surubims et les Filhotes. Tôt le matin, au lever du soleil, mais après le petit déjeuner, expédition en canot à moteur pour observer les oiseaux sur les lacs et les "Furos" (petits canaux joignant les lacs et le fleuve principal) un peu en amont du Rio Purus. C’est l’heure des hérons, des aigrettes blanches ou bleues, du concert des Jacanas, petites poules d’eau gracieuses et du vol majestueux des aigles pêcheurs. Avant de quitter le navire, vous mettrez à l'eau, aidé par les marins, des lignes de fonds pour essayer de pêcher quelques gros poissons et améliorer le menu du jour. Rencontre avec les habitants. Ils vivent de la pêche des poissons-chat géants : Surubim, Pirarara ... de grands siluriformes, pouvant mesurer jusqu'à trois mètres de longueur. Visite du village et si la pêche a été bonne, les pêcheurs seront heureux de présenter leurs prises du jour. En fin de matinée, retour à bord du M/S La Jangada. C’est l’heure de tirer sur les lignes de pêche mises en place par l’équipage en espérant de bonnes surprises. Déjeuner à bord puis navigation vers le lac Janauari (10 h). Détente et observation des berges toujours très mouvementées, colorées et pleines de vie: maisons flottantes ou sur pilotis, scènes de pêche à l’épervier, femmes et enfants à l’heure de la lessive ou du bain, chargement des bateaux de marchandises de toutes sortes et la vie sauvage ... En fin d'après-midi, halte sur le parcours et excursion en canot à moteur pour explorer les îles et les lacs environnants. Rencontre avec les habitants et observation de la faune et de la flore. Les dauphins roses sont presque toujours au rendez-vous. Avant le dîner, échange avec les guides sur les belles surprises et les rencontres de la journée. Présentation du programme du lendemain. Dîner à bord et nuit à l'ancre sur le lac Janauari.
6
Manaus - Musée du caoutchouc - Rio Cueiras
Tôt le matin, après un café léger, sortie en canot rapide pour explorer le lac Januari. Observation de la faune et de la flore. Les dauphins roses, comme chaque matin, seront sans doute au rendez-vous. Retour à bord et petit déjeuner. Navigation vers Manaus et arrêt pour l’avitaillement au Port São Raimondo. Débarquement de passagers faisant la croisière de 4 nuits et embarquement de ceux faisant la croisière de 5 nuits. Déjeuner à bord et navigation vers la Vila Paraiso où se trouve le Musée du Caoutchouc. Cette propriété ancestrale, qui appartenait à un baron de caoutchouc, a ensuite été transformée en musée. La visite vous permettra de mieux connaître l'âge d'or du caoutchouc en Amazonie. L'or blanc a fait les beaux jours de Manaus. Le musée est une reproduction complète et fidèle d'une plantation de caoutchouc au début du 20ème siècle. Il a été créé pour le film "Selva" de Leonel Vieira, librement inspiré par le livre "Virgin Forest" de Ferreira de Castro écrivain et journaliste portugais. Après la visite, navigation sur le Rio Negro, vers le village indigène de Domingos. Les eaux légèrement acides éloignent les moustiques et malgré une biodiversité moins riche c’est une navigation d’exploration pour observer la faune dans des territoires peu explorés et peu peuplés où la chasse est le plus souvent bannie. En fin d’après midi,, sortie en canot à moteur et accostage dans l’anse du village de Cipia pour participer à un rituel des indiens Dessano, Tucano e Tuiúca. Premier contact avec les habitants des rives du Rio Negro. Dîner à bord et navigation nocturne sur le rio Negro vers la rivière Cuieras, porte d’entrée de l’archipel des Anavilhanas. Nuit à l’embouchure de la rivière Cuieras.
7
Archipel des Anavilhanas
Exploration des rivières, des iles, découverte de paysages époustouflants Le rio Negro ou río Guainía est une rivière d’Amérique du Sud de 2 250 kilomètres de longueur, affluent de l’Amazone. Elle prend sa source dans la Serra do Imeri au Pico da Neblina, point culminant du Brésil (2995m) passe ensuite au Venezuela et en Colombie avant d’entrer à nouveau au Brésil pour enfin se fondre dans l’Amazone à Manaus. Café léger et départ en canot pour une exploration du rio Apuaú, un affluent du Rio Negro. C’est l’heure des envols d’oiseaux : aras, perroquets, aigrettes neigeuses, aigles pêcheurs… Et le ballet des dauphins gris (Tucuxi) et des dauphins roses. Après cette sortie d’observation, retour à bord pour le petit déjeuner. En milieu de matinée, sortie pour une marche en forêt sur la « terra firma » (terres jamais inondées). Explications par vos guides des ressources qu’offre la diversité de la flore pour les natifs. Bois et palmes pour la construction de l’habitat, pharmacopée grâce aux arbres et aux lianes comme l’Araba, l’Amapa, le Piquia…(2 h30). Quelques heures pour se faufiler une fois encore entre les troncs d’arbre géants et les hautes lianes pour tenter des rencontres furtives avec les animaux de la réserve. Déjeuner à bord et navigation vers l’embouchure de la rivière Camanau. C’est l’heure du farniente ou d’aller au bar lounge pour évoquer avec vos guides les tribus indigènes du rio Negro. Observation des rives depuis le troisième pont, le temps s’écoule doucement au rythme de la navigation. En fin d’après midi, expédition en canot pour observer la faune et la beauté des paysages à l’heure dorée du coucher du soleil au cœur de l’archipel des Anavilhanas. Dîner à bord ou barbecue sur un banc de sable si le temps le permet. Nuit à l’ancre sur la rivière Camanaú.
8
Archipel des Anavilhanas - Rio Jauaperí
Très tôt le matin, café léger et départ en canot pour explorer ce beau site et mieux comprendre grâce à vos guides cette bio-diversité unique au monde. Retour à bord, petit déjeuner et en milieu de matinée navigation entre les Iles le rio Jauaperí. C’est le moment d’observer sur les berges toutes les nuances de vert, les dauphins dessinant de larges cercles dans les eaux miroirs, les oiseaux s’envolant au passage du bateau. Déjeuner à bord. Les habitants des rives de cette rivière, se sont organisés en association pour protéger la faune et la flore sur un territoire de plus de 200 000 hectares. Ici, la forêt primaire regorge de fruits, d’huiles, de résines, de colorants naturels pour l’artisanat et plantes médicinales. La faune offre au visiteur une diversité spectaculaire. Plus de 40 espèces de mammifères ont été répertoriées, dont 10 signalées par l'UICN (Union Internationale Pour la Conservation de la Nature) comme étant en danger d'extinction (jaguar, loutre géante, tatou, fourmilier, singe-araignée et lamantin). On peut aussi avoir la chance d’y observer de nombreuses espèces de poissons d'ornement, d'oiseaux rares comme l'aigle harpie et le Jaburu rouge. En milieu d’après midi, sortie d’observation de la faune en canot sur les eaux du rio Jauaperí, en compagnie de votre guide. Pêche au piranha (Peut être la chance de prendre un de ces grands piranhas noirs). Après le coucher du soleil retour à bord de l’Amazon Dream. Dîner et sortie nocturne en pirogue ou canot à moteur pour une nouvelle observation nocturne. Nuit à l’ancre dans une anse proche de la fazenda do Eli.
9
Rio Jauaperí
Pendant la saison des hautes eaux, de mars à septembre, vous pourrez glisser silencieusement en canot sous la forêt inondée. Lorsque les eaux sont basses, à partir d’octobre, de belles plages de sable fin apparaissent baignées par des eaux cristallines. Ces premières heures sur la rivière, à l’aube sont propices à l’observation des berges depuis le pont La Jangada. Au lever du soleil, courte escapade pour se faire peur à la saison sèche avec les caïmans souvent installés paisiblement sur la berge proche de la fazenda. Petit déjeuner à bord et sortie en canot à moteur pour l’observation de la faune et de la flore. Retour à bord et continuation de la navigation jusqu'à l’embouchure de l’igarape do Mateu. Débarquement pour visiter le village et découvrir l’Ecole Communautaire Alternative, enseignement de l’étude de l’environnement et des traditions et culture natives. Déjeuner à bord, farniente et observation des paysages. En milieu d’après midi, débarquement dans un petit village caboclo pour une rencontre avec les habitants, la découverte de la vie. Observation de la faune au coucher du soleil. Dîner à bord. Après le dîner, sortie pour observer les caïmans et les animaux nocturnes. Dans le silence bruyant de la nuit amazonienne quelques frissons et émotions en perspectives, le concert des grenouilles et la danse des lucioles vous surprendront. Nuit à l’ancre, au cœur de la forêt amazonienne.
10
Rio Jauaperí - Airão Velho
Le réveil de la forêt et vestiges ... Café léger et départ pour une nouvelle expédition dans le labyrinthe aquatique de la rivière Jauaperi en compagnie de guides natifs à la recherche des mammifères aquatiques et des oiseaux. Il sera peut être possible d’observer les loutres joueuses, les dauphins, les singes et sans aucun doute de nombreux oiseaux. Retour à bord pour le petit déjeuner et navigation vers Airão Velho, ce village de commerçants créé avant la ville de Manaus et dont les vestiges racontent une étonnante histoire. (5 h 30). Quelques heures d’observation des paysages toujours changeant du haut du quatrième pont ou confortablement installé dans une chaise longue ou sur la terrasse de votre cabine. Conférence au bar « Légendes et le mythes d’Amazonie ». Déjeuner à bord et détente tandis que le bateau continue de naviguer vers le village de Airão Velho. En milieu d’après midi, débarquement et visite du village, observation de la faune au coucher du soleil. Retour à bord et rencontre au bar avec vos guides pour commenter et compléter tout ce qui aura été vu durant cette longue journée sur le Rio Negro. Dîner à bord de La Jangada et nuit à l’ancre dans une anse du rio Negro.
11
Grottes de Madada - Novo Airão - Acajatubá
Un lieu mystérieux et la renaissance d’une ville … Au lever du soleil, la Jangada lève l’ancre et navigue vers les grottes de Madada (4h). Après un copieux petit déjeuner, débarquement pour un trek en forêt primaire vers les grottes de Madada que vous atteindrez après une heure de marche. Ce lieu mystérieux, servit de refuge aux tribus indigènes il y a plus de 3000 ans. Vos guides vous feront découvrir toute la diversité végétale de ce territoire et l’utilisation d’un grand nombre d’arbres et de lianes pour la pharmacopée indigène. Retour en fin de matinée pour déjeuner à bord de La Jangada. Après le déjeuner, navigation vers Novo Airão (3h). Cette petite ville sur les rives du Rio Negro offre un bel artisanat, une brasserie artisanale et un accueil très chaleureux. Dans l’après midi visite des ateliers d’artisanat et de construction navale. Retour à bord et navigation vers le village de Acajatubá (4h 30). Dîner à bord et nuit à l’ancre dans une anse proche de « Praia Grande ».
12
Acajatubá et la rivière Ariaú
Nouvelles balades pour quitter ce paradis en douceur ... Petit déjeuner tôt le matin et départ en canot à moteur pour un dernier bain dans les eaux du Rio Negro, joyeux plongeon à la rencontre des dauphins roses… Retour à bord et le temps de changer de tenue, départ vers le village de Acajatubá pour une visite de cette petite communauté. Découverte de la vie quotidienne des cabocles, « Casa da farinha » où se prépare la farine de manioc et le tapioca, artisanat et belles rencontres. Déjeuner à bord. En milieu d’après midi, départ en canot à moteur vers l’Ariau, ce canal naturel joint l’Amazone et le Rio Negro. Beau territoire pour l’observation de la faune et en particulier des singes. Barbecue sur le banc de sable de « Praia Grande » (si le temps le permet) et nuit à l’ancre à « Praia Grande ».
13
Manaus - vol retour
Dernières heures de navigation sur le Rio Negro Dés le lever du soleil, toute la magie de la forêt amazonienne se révèle à vos yeux. Les reflets des arbres et du ciel dans l’eau, l’envol des oiseaux dont on ne se lasse jamais, la vie quotidienne et son lots de pirogues, de petits bateaux, de pêcheurs… pour en avoir plein la vue jusqu’au bout du voyage. Petit déjeuner et navigation vers Manaus. En fin de matinée, débarquement au port de São Raimundo et transfert à l'aéroport de Manaus ou à l'hôtel de votre choix dans cette ville, pour prolongation de votre séjour.
14
Lisbonne - destination finale
Arrivée à Lisbonne et correspondance pour Paris ou autre ville européenne. NOTE : Votre croisière peut être précédée ou suivie d'autres activités au Brésil : circuit ou séjour dans n'importe quelle autre région du Brésil. Nous consulter, SVP pour toute précision.

Lieu du Parcours